Le cœur de notre mission

  1. Utiliser les cellules souches des patients pour faire progresser notre compréhension scientifique de la cardiomyopathie dilatée (CMD).
  2. Combiner l’expertise clinique et scientifique de plusieurs disciplines pour répondre aux besoins des patients en mettant l’accent sur l’équité, la diversité et l’inclusion.
  3. Offrir des traitements novateurs aux patients atteints de cardiomyopathie dilatée et d’insuffisance cardiaque.
  4. Former la prochaine génération de médecins et de scientifiques en médecine translationnelle cardiovasculaire.

Le cœur de ce que nous faisons

  1. Utiliser des cellules souches pluripotentes induites (CSPI) pour étudier les voies moléculaires à l’origine de l’insuffisance cardiaque chez chaque patient.
  2. Mettre à profit notre expertise en biologie cardiovasculaire, en analyse de la fonction cellulaire et en criblage de médicaments novateurs.
  3. Mettre en commun les renseignements cliniques et les données de laboratoire à l’aide de modèles personnalisés de la fonction cardiaque (Heart-in-a-Dish) afin d’obtenir des informations spécifiques sur la maladie de chaque patient.

Entrevues avec nos chercheurs présentant le projet

Dre Nadia Giannetti
Le fondement clinique de notre recherche
Dr Renzo Cecere
La reprogrammation des cellules sanguines en cardiomyocytes
Dr Terry Hébert
Modéliser la maladie dans une boîte de Pétri (in a dish) – Étudier les cellules musculaires cardiaques, une à la fois

Étapes de la recherche

ÉTAPE 1

Recruter des patients au Centre d’insuffisance cardiaque

Le projet Heart-in-a-Dish commence au chevet des patients ayant reçu un diagnostic de cardiomyopathie dilatée. Le personnel clinique cible et recrute les patients admissibles, et leurs échantillons de sang sont ensuite prélevés dans le cadre de notre programme de recherche.

ÉTAPE 2

Prélever et traiter les échantillons de sang des patients

L’échantillon de sang du patient à l’étude est le point de départ…

Le sang contient de nombreux types de cellules, notamment des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. Grâce à un processus appelé centrifugation, nous isolons et stockons des globules blancs spécialisés qui peuvent être transformés en cellules souches.

ÉTAPE 3

Reprogrammer les globules blancs pour les transformer en cellules souches pluripotentes induites

Notre équipe de recherche transforme les cellules sanguines du patient en cellules souches pluripotentes induites (CSPi) – des cellules capables de se transformer en n’importe quel type de cellule du corps humain. Pour ce faire, nous introduisons des facteurs spécialisés dans les cellules des patients. Un contrôle de qualité rigoureux est effectué avant leur utilisation à des fins expérimentales.

L’ensemble du processus prend en moyenne trois mois au total.

ÉTAPE 4

Différencier les cellules souches en n’importe quelle cellule de l’organisme

Une fois que les cellules souches de chaque patient ont été prélevées, elles sont transformées en cellules musculaires cardiaques, ou cardiomyocytes. Après environ dix jours, ces cardiomyocytes sont des cœurs battants miniatures.

Notre programme de recherche nous permet d’étudier la maladie cardiaque d’un patient, dans une boîte de Pétri (in a dish)!

ÉTAPE 5

Réaliser une analyse approfondie

Les cellules du muscle cardiaque générées à partir des cellules souches d’un patient font ensuite l’objet d’une analyse approfondie.

À l’aide d’un équipement spécialisé, nous étudions le fonctionnement de chacune des cellules cardiaques et leur réaction aux facteurs de stress et aux médicaments.

Nous combinons ces données de laboratoire aux données sur la santé du patient pour comprendre de quelle façon certaines caractéristiques distinctes sont liées aux maladies cardiaques et à leur traitement.

ÉTAPE 6

Tirer des conclusions cliniquement pertinentes pour le traitement des patients en clinique

L’objectif est de découvrir, grâce à notre plateforme de recherche sur les cellules souches basée sur les patients, les causes de la cardiomyopathie dilatée et de l’insuffisance cardiaque chez chaque patient traité.

Les données recueillies dans le cadre du programme heart-in-a-dish favoriseront, nous l’espérons, un diagnostic plus précoce et un traitement personnalisé plus efficace pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque.

Previous
Next

Faites connaissance avec l’équipe HID

ÉQUIPE CLINIQUE

La Dre Nadia Giannetti est diplômée de l’Université McGill et de l’Université Stanford. Elle est cardiologue traitante et professeure agrégée à McGill. Elle est également directrice médicale du Centre d’insuffisance cardiaque et de transplantation du CUSM, en plus d’avoir co-écrit plusieurs lignes directrices canadiennes en matière d’insuffisance cardiaque et de transplantation cardiaque. Elle a dirigé plusieurs essais cliniques en tant que chercheuse principale locale. Ancienne chef du département de cardiologie, elle est actuellement médecin-chef associé département de médecine au CUSM.

Dr. Nadia Giannetti MD
Co-investigatrice

Natalie Gendron est l’infirmière de recherche principale de l’équipe clinique Courtois et gestionnaire de projet pour le projet «Heart-in-a-Dish». Elle se consacre à la recherche cardiovasculaire, participe au recrutement des patients, à la collecte des données et assure la liaison avec les équipes de Dr. Cecere et Dr. Hébert.

Natalie Gendron RN
Chef de projet clinique – Infirmière en chef
LinkedIn

Dr. Sonya Hui est médecin résident en cardiologie à l’Université McGill. Elle a obtenu une maîtrise et un doctorat à l’Université de Toronto et un stage postdoctoral à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa en recherche scientifique cardiovasculaire. Ses intérêts académiques comprennent la recherche cardiovasculaire translationnelle et la médecine personnalisée.

Dr. Sonya Hui
Chercheuse clinicienne junior

Abigail Sousa est coordonnatrice de recherche clinique, recrutant des patients avec passion et charisme. Elle s’assure que tous les participants comprennent bien le protocole, elle répond à leurs questions et s’assure que les participants se sentent valorisés en participant à ce projet.

Abigail Sousa
Coordonnatrice en recherche clinique

Leila Haririsanati est une coordinatrice de recherche clinique et  médecin d’Iran. Elle est passionne pour les soins aux patients. Elle aborde les gens avec bienveillance, recrute des patients et collecte des échantillons pour le protocole.

Dre Leila Haririsanati
Coordonnatrice en recherche clinique – Lecteur – Laboratoire IRM

LAB CECERE

Dr. Cecere est chirurgien cardiaque et chef de la division de chirurgie cardiaque du Centre Universitaire de Santé McGill. Il a été formé à l’Université McGill, à Loma Linda (Californie) et à l’Université Stanford. Son programme de recherche porte sur les nouveaux dispositifs thérapeutiques pour l’insuffisance cardiaque, y compris la réparation cardiaque et la thérapie de remplacement cardiaque. Les travaux de son laboratoire consistent à étudier les thérapies acellulaires et les échafaudages bioactifs, à élucider de nouveaux traitements personnalisés pour les patients atteints de maladies cardiaques, ainsi qu’à mieux comprendre les causes sous-jacentes des réponses spécifiques des patients aux traitements.

Dr. Renzo Cecere MD
Chercheur principal

La  recherche  de Ida examine les différences cellulaires face aux blessures et à la récuperation de function des cardiomyocytes dérivés de CSPi provenant de patients cardiomyopathiques et de personnes saines.

Ida Derish
Étudiante au doctorat

Elise est un membre dévoué et soucieux du détail du laboratoire du Dr Cecere, qui est responsable de la reprogrammation des cellules-souches et des cellules cardiaques dérivées de patients.

Elise Rody
Technicienne de recherche

LAB HÉBERT

Le Dr Hébert possède une longue expérience dans la compréhension de la biologie des principales protéines de signalisation dans les maladies cardiovasculaires. La nouvelle orientation de son laboratoire vers les cellules souches pluripotentes induites (CSPi) pour la modélisation de la maladies cardiomyopathies dilatées a ouvert de nouvelles perspectives productives pour leur travail, qui vise à comprendre la progression de la maladie chez des patients individuels.

Dr. Terry Hébert
Chercheur principal

Les recherches de Kyla visent l’exploration des voies de signalisation cellulaire dans des cellules du cœur dérivées de patients diagnostiqués avec la cardiomyopathie dilatée idiopathique.

Kyla Bourque
PhD

Un aperçu de notre projet de recherche

L’équipe clinique prend connaissance des antécédents médicaux de la patiente à l’étude
La Dre Giannetti examine la patiente.
L’infirmière de recherche recueille le consentement de la patiente
On prélève un échantillon de sang de la patiente.
Échantillons biologiques de patients à l’étude.
On entrepose les cellules dans l’azote liquide, à -180 degrés Celcius.
Une étudiante au doctorat effectue l’entretien des cellules cardiaques dans une hotte de sécurité biologique aseptique.
Un assistant de recherche observe des cardiomyocytes (cellules cardiaques).
Une coordonnatrice de la plateforme de cellules souches réalise une expérience sur des cardiomyocytes à l’aide d’un microscope fluorescent automatisé.
Heart-in-a-Dish
Un cardiomyocyte qui bat

Faits saillants

Plus de 260 participants ont été recrutés dans le cadre du projet Heart-in-a-Dish!

Cliquez ici pour consulter notre bulletin d’information!

COLLABORATEURS

Alyson Jiang – Étudiante en médecine

Jeremy Zwaig – Étudiant en médecine

David Derish – Étudiant en médecine

Dr. Karima Alim – Étudiant PhD

Kashif Khan – Étudiant PhD

Kyla Bourqume – Étudiant PhD

Cara Hawey – Étudiante à la maîtrise en science

Patrick Young – Étudiant à la maîtrise en science

Grace Mazarura – Étudiante à la maîtrise en science

Janice To – Étudiante à la maîtrise en science

Ludovic Mouttet – Étudiant à la maîtrise en science

Michelle van Holten – Étudiante à la maîtrise en médecine

Jill Caplan – Stagiaire de recherche de premier cycle

Stacey Kastafanas – Stagiaire de recherche de premier cycle

Hanwen Wang – Stagiaire de recherche de premier cycle

Hooman Sadighian – Assistant de recherche

Vanissa Savarimuthu – Étudiante en médecine

Rose Noël – Étudiante en médecine

Alexandre Sheasby – Étudiant en médecine

Gabriel Trottenberg – Étudiant en médecine

Johanie Victoria Piché – Étudiante en médecine

Joindre notre équipe de recherche

Dre Nadia Giannetti​​

Responsable du Programme Courtois signature cardiovasculaire

Professeure agrégée, Université McGill

Directrice médicale du Centre d’insuffisance cardiaque et de transplantation cardiaque

Site Glen – Hôpital Royal Victoria​​
1001, boul. Décarie, bloc C, RC.2017
Montréal (Québec)
H4A 3J1
​​
Me joindre

Dr Renzo Cecere

Professeur agrégé de chirurgie, Université McGill

Directeur, Division de la chirurgie cardiaque

Directeur chirurgical, Programme d’insuffisance cardiaque et de transplantation thoracique – Directeur, Programme d’assistance cardiaque mécanique

Site Glen – Hôpital Royal Victoria
1001, boul. Décarie, bloc C, C07.1284
Montréal (Québec)
H4A 3J1

Me joindre

Dr Terry Hébert

Professeur et directeur du programme d’études supérieures

Département de pharmacologie et de thérapeutique

Vice-doyen, Enseignement des sciences biomédicales

Directeur, Réseau de médecine régénérative de McGill

Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université McGill

Chaire Canadien-Pacifique en biotechnologie

Département de pharmacologie et de thérapeutique
Université McGill
Pavillon McIntyre des sciences médicales
3655, promenade Sir-William-Osler, salle 1303
Montréal (Québec)
H3G 1Y6

Me joindre

Sources

Présentations des chercheurs

Hawey C., Bourque K., Derish I., Zwaig J., Khan K., Cecere R., Hébert T.E. Characterizing idiopathic forms of dilated cardiomyopathy using patient-derived iPSC-CMs. Till & McCulloch Meeting, 2021.

Jiang A., Bourque K., Hawey C., Mazarura G., Sadighian h., Hébert T.E. Maturation and phenotyping of idiopathic dilated cardiomyopathy patient-derived iPSC-cardiomyocytes. Till & McCulloch Meetings, 2021.

Derish I, Cecere R. Generation of Patient-Specific Stem Cell-Derived Cardiomyocytes for Disease Modelling and Pharmacological Testing: The Heart in a Dish Study. Stikeman Visiting Professorship for Cardiovascular and Thoracic Surgery – McGill University. 2021 [présentation orale sur invitation].

Hawey C. & Tibbits G. Using patient-derived iPSCs to characterize underlying features of dilated cardiomyopathy. MRM Talks [présentation orale sur invitation].

Financement

Le projet Heart-in-a-Dish est rendu possible grâce aux généreux dons de la Fondation Courtois et de la Fondation du CUSM.

Un merci tout spécial à Madame Sharon Steinberg pour son don au projet.

Entrevues avec les médias

Reportage de CTV News Montréal : Heart-in-a-dish
novembre 30, 2022 / Articles
Une Montréalaise fait un don à la recherche sur les cellules souches dans l’espoir que cela l’aidera, elle et d’autres personnes.
Lire la suite
Podcast – Un projet de recherche fascinant et orienté vers le futur
novembre 30, 2022 / Articles
Cette semaine, dans Health Matters, Tarah Schwartz s’entretient avec la Dre Nadia Giannetti au sujet du fascinant projet Heart-in-a-Dish.
Lire la suite
Au coeur de la médecine de précision
novembre 30, 2022 / Articles
Nouvelle collaboration translationnelle qui vise à transformer l’approche médicale face aux maladies du muscle cardiaque.
Lire la suite
Reportage de CBC News Montréal : Heart-in-a-dish
novembre 4, 2022 / Articles
Découvrez l’incroyable projet Heart-in-a-Dish! Sharon Steinberg parle de son implication dans le projet avec la Dre Nadia Giannetti et son équipe. Regarder le reportage de CBC.
Lire la suite