Tendances temporelles concernant l’utilisation de thérapies basées sur des preuves en matière de cardiovasculaire, de rénal et de diabète chez les patients à haut risque atteints de diabète de type 2 (CRD-T2).

Le diabète sucré du type 2 (DT2) touche 463 millions de personnes dans le monde et devrait toucher 12,1 % des Canadiens d’ici 2025. Des complications peuvent être présent, comme des maladies cardiovasculaires et des maladies rénales chroniques. Les patients avec un risque élevé présentant des comorbidités cardiovasculaires et rénales ont un risque accru de mortalité. La clinique DECIDE-CV, une clinique cardio-métabolique.  Elle est occupée de 3 médecins (cardiologie, endocrinologie et néphrologie). Elle se concentre sur l’optimisation des traitements diabète vasculaire rénale pour les patients à haut risque atteints de DT2. L’étude vise à analyser l’utilisation de traitement cardiovasculaire, diabétique et rénal, fondé sur des données de la clinique DECIDE-CV, à comparer les données avec d’autres cliniques, à suivre les données démographiques et les résultats des patients et à déterminer leur association avec les résultats cliniques.